La personne qui porte ce médaillon a un trouble du spectre de l'alcoolisation fœtale (TSAF)

Le TSAF est un trouble principalement neurologique, causé par l’exposition à l’alcool pendant la grossesse car le cerveau est l’organe le plus sensible à l’effet de l’alcool pendant les 9 mois de grossesse. Le cerveau d’une personne ayant un TSAF a subi des dommages pendant sa formation.

Cependant, quand vous êtes en contact avec une personne affectée par un TSAF, vous ne pouvez pas voir son cerveau  et les dommages causés: c’est pourquoi on dit que le TSAF est un handicap invisible. Vous devez donc garder à l’esprit qu’elle est handicapée et ne pas prendre pour acquis qu'elle comprendra vos demandes et sera en mesure d'y répondre, même si son apparence semble normale. Comme les effets de l’alcool sur le fœtus varient selon plusieurs facteurs, les limites des personnes atteintes varient également : certaines sont plus affectées que d’autres, et les atteintes ne sont pas toutes présentes simultanément.

Une personne atteinte de TSAF peut présenter des difficultés: Lorsqu’on ne sait pas qu’une personne a un TSAF, nous pouvons avoir l’impression qu’elle est capricieuse, ou têtue, ou arrogante, ou manipulatrice. Ce n’est pas le cas.

Si elle dit ne pas connaitre son adresse, ce n’est pas pour vous tenir tête : elle a des problèmes de mémoire. Si vous insistez, elle pourra donner des réponses inexactes, dans le but de vous faire plaisir ou que la situation inconfortable dans laquelle elle a l’impression d’être, cesse.

Cette personne a besoin de votre aide, de votre soutien, Elle souhaite vous plaire, ne comprend pas bien tout ce qui se passe autour d’elle, peut se sentir perdue. Elle espère retrouver le calme et la sécurité.

Pour en savoir plus sur le TSAF nous vous invitons à contacter SAFERA
http://www.safera.net
418-800-1235
info.safera@gmail.com